logo

Articles récents

Pastéis de nata

Premier essai adopté ! Je me suis attaquée au symbole de la pâtisserie portugaise, et mes papilles en demandent encore. Le croustillant de la pâte feuilletée mêlé à un flan léger et vanillé vient parfaire le tout. Sortant du four, il se suffit à lui même, à température ambiante, n’hésitez pas à le saupoudrer de sucre glace ou de cannelle en poudre. Moi qui ne suis pas gourmande de flans en général, celui-ci est différent (oui!). En été comme en hiver, ces pastéis se mangent à toutes saisons… Plus besoin de se déplacer à Lisbonne pour les déguster, ou presque ? Très heureuse d’ajouter ces petits flans portugais à mon éventail de douceurs. Et bonne nouvelle, la recette est très facile de réalisation !

POUR 6 à 8 PERSONNES (20 PIECES)

2 pâtes feuilletées (2 x 230 g)
– 1/2 L de lait demi-écrémé
– 20 g de farine T55
– 250 g de sucre en poudre
– 4 jaunes d’œufs
– 2 œufs entiers
– 1 citron jaune
– 1 gousse de vanille
– Sucre glace ou cannelle en poudre en accompagnement

1. Préchauffez le four à 250-300° C. Déroulez les pâtes feuilletées, puis roulez-les chacune en boudin, découpez sur chaque boudin des portions de 3,5 cm de longueur environ, selon la taille souhaitée de la pastéis. Prendre des moules individuels ou un moule à empreintes, l’un ou l’autre mais sans collerettes. Pour vous faire une idée, une pastéis mesure environ 6,5 cm de diamètre. Après avoir étalé chaque portion de pâte feuilletée dans son moule individuel, en partant du centre, puis en étalant jusqu’aux extrémités à l’aide du bout des doigts, jusqu’à recouvrir la totalité du creux de vos moules individuels (vous pouvez également vous munir d’un rouleau à pâtisserie pour étaler vos portions individuelles de pâte et ainsi recouvrir vos moules plus facilement). Piquez 2 coups de fourchette dans chaque moule recouvert de pâte, pour éviter que le fond des pastéis ne gonfle de trop.

2. Diluez la farine avec le lait dans une casserole. Ajoutez ensuite 4 zestes de citron de 2 cm de largeur environ pour pouvoir les récupérer plus facilement par la suite, ainsi qu’une gousse de vanille fendue en 2 : récupérez les graines de vanille en raclant avec le dos d’un couteau, puis laissez infuser également la gousse vide dans le lait. Portez à ébullition le mélange de lait à feu moyen, tout en prenant soin de le fouetter régulièrement pour éviter qu’il ne brûle. Après un léger épaississement du lait, réservez.

3. Séparez 4 jaunes d’œufs, et cassez 2 œufs entiers dans un même bol, fouettez. Faites ensuite un sirop de sucre, en ajoutant le sucre en poudre dans une casserole et en le recouvrant d’eau (environ 2,5 dl) pour qu’il soit suffisamment humide. Mélangez avec une spatule type maryse, laissez dissoudre le sucre et l’eau jusqu’au frémissement à feu moyen. Incorporez progressivement le sirop dans le lait réservé pour éviter de faire des grumeaux.

4. Retirez les zestes de citron et la gousse, puis ajoutez le mélange des œufs au lait. Disposez les moules individuels sur une plaque ou un moule à empreintes sur une grille, remplissez les moules de pâte feuilletée du mélange, en laissant 1/2 cm de pâte dépasser (ne pas remplir de mélange jusqu’aux bords) et enfournez le tout à 250-300° C pendant 7 à 10 minutes (La cuisson se fait surtout à l’œil, ce ne sont que des temps de référence). Sortez les pastéis du four, mangez-les nature, ou saupoudrez-les de sucre glace ou de poudre de cannelle selon vos goûts !

Conseil : Ces petites douceurs sont à surveiller lors de la cuisson, une « peau » sur le dessus se forme en effet assez vite, et elle ne tarde pas à dorer !

3 Commentaires
  • Anonyme
    Répondre

    Bonjour!
    J'adore votre recette, Eu sou Português de France et je n'y connais rien en cuisine! Ils sont comme ceux de ma grand mère! beijos! Almeida

    18 juillet 2014 at 20 h 39 min
  • Anonyme
    Répondre

    Excellent tout simplement…

    La première fournée a été légèrement ratée (mauvais pré-chauffage de mon four je suppose) mais la deuxième a été au top.

    Merci beaucoup Marine !

    mathieu

    28 août 2015 at 18 h 02 min
  • Contente que la recette t'ait plus ! ^^ Effectivement il faut un four très chaud 🙂

    30 août 2015 at 9 h 05 min

Ajouter votre commentaire