logo

Articles récents

Entrées

Melon, concombre & feta

A la recherche de fraîcheur durant l’été, je me suis bien évidemment tournée vers l’ingrédient star… le melon ! Dégusté généralement à l’italienne avec son jambon de parme, j’ai souhaité l’accompagner d’herbes fraîches, de fromage léger comme la feta, et de fraîcheur avec le concombre. J’ai également trouvé l’idée assez chouette de détourner la coque du melon comme contenant pour la salade, la présentation est originale, et on utilise tout le melon ! Pour davantage de gourmandise, optez pour un melon bien mûr et sucré pour contraster le côté salé de la feta. Mais quelles sont les astuces pour bien choisir son melon ? Vous pouvez le reconnaître à son « pécou » (la queue du melon), s’il commence à se décoller, le tour est joué, il est arrivé à maturité ! N’hésitez pas également à le sentir, son parfum sucré doit s’en dégager, de même que son poids, plus il sera lourd, plus il sera sucré. La réalisation de cette entrée rafraîchissante étant hyper rapide, il serait dommage de s’en priver !

POUR 4 PERSONNES

2 melons
– 1 concombre
– 15 brins de coriande fraîche

– 100 g de feta
– 8 cuillères à s. d’huile d’olive
– 60 g de pignons de pin
– 2 citrons verts
– Baies roses
– Sel
– Poivre

 

1. Coupez les melons en deux et épépinez-les. Pour la découpe, détaillez les melons en dés, mais vous pouvez également creuser des boules à l’aide d’une cuillère parisienne.

2. Si le concombre est Bio, vous pouvez choisir de ne pas l’éplucher ou de n’éplucher qu’une bande de peau sur deux. Dans le cas contraire, épluchez-le à l’aide d’un économe. Puis, coupez-le en deux dans la longueur et épépinez-le à l’aide d’une petite cuillère. Coupez-le par la suite en dés.

3. Rincez la coriandre, et ciselez-la. Coupez la feta en dés.

4. Dans une poêle, faites chauffer les pignons de pin durant 3 à 5 minutes environ.

5. Dans un grand saladier, mélangez le melon, le concombre, la coriandre, la feta, les pignons de pin et assaisonnez la salade d’huile d’olive, de baies rouges, de sel, de poivre et de citron vert pressé.

Conseils : Pour davantage de fraîcheur, remplacez la coriandre par de la menthe fraîche ; pour davantage de légèreté, optez pour une feta réduite en sel.

Read More

Clémentines aux crevettes

La saison des clémentines est enfin arrivée ! En cette saison, je pourrais en manger tous les jours… C’est mon fruit cocooning que j’adore dévorer sous un plaid à la maison. Elle sont parfaites pour terminer le repas ou pour un petit creux. Mais cette fois-ci, j’ai décidé de les détourner comme une entrée. Je me suis régalée dans la réalisation de cette recette fraîche et goûteuse. J’ai choisi d’y donner du peps en y ajoutant de l’acidité avec la pomme Granny et le citron vert, et du caractère avec les baies roses et la coriandre (pour changer de l’aneth…). Je n’ai pas non plus failli à mon devoir de grande gourmande en ayant pris le soin d’y ajouter du fromage frais St-Môret mes gourmets !

Cette recette me trottait dans la tête depuis un moment, j’ai bien entendu attendu la saison pour vous la proposer ; je ne vous conseille pas de remplacer la clémentine par de l’orange, ni par de la mandarine d’ailleurs… La clémentine est à la fois sucrée et acide, un parfait équilibre pour l’associer aux crevettes. Pour varier la recette, remplacez les crevettes roses par du crabe ? Vous pouvez également remplacer les baies roses par des oeufs de saumon ? Faites attention également à la conservation de ces coques garnies, ne tardez pas à les déguster. Passez donc à l’action et régalez-vous avec ces boules oranges goûteuses et faciles à réaliser !

POUR 4 PERSONNES

4 grosses clémentines
– 150 g de fromage St-Môret
– 200 g de crevettes roses
– 1 ou 2 citrons verts du Mexique
– 1 pomme Granny Smith
– 8 brins de coriandre fraîche
– 15 brins de ciboulette fraîche
– Baies roses
– Sel
– Poivre

 

1. Rincez les clémentines, découpez-leur un chapeau, puis évidez-les à l’aide d’une cuillère en prenant soin de ne pas abîmer les suprêmes.

2. Coupez délicatement chaque suprême en deux et réservez-les dans un saladier. Videz le saladier de l’excédent de jus de clémentine, pour éviter une farce trop liquide par la suite.

3. Préparez dans un second saladier votre farce aux crevettes, décortiquez les crevettes et coupez-les en petits dés et citronnez-les. Ciselez la ciboulette et la coriandre (en réservant 4 feuilles de coriandre pour la décoration). Coupez la pomme en brunoise (en petits dés). Mélangez les crevettes marinées, les herbes, la brunoise de pommes, le fromage frais, puis salez et poivrez.

4. Mélangez délicatement les suprêmes à la composition crevettes/St-Môret pour ne pas les éclater et répartissez cette farce dans les clémentines évidées. Réservez au frais votre préparation.

5. Au moment de servir, parsemez vos clémentines de baies roses, et décorez-les avec vos feuilles de coriandre.

Conseils : Ne jetez pas les chapeaux des clémentines. Ils pourront vous servir de décoration, mais également, avant dégustation, pressez les chapeaux (côté lisse) sur le dessus vos clémentines garnies afin d’en extraire le jus et donner un coup de peps.

Read More

Camembert rôti au miel

Un pêché mignon facile et rapide à réaliser. Si vous adorez le camembert, foncez ! Vous pouvez vous-même ajuster la recette à vos goûts, noisettes, pistaches, pignons de pin grillés, c’est à vous de jouer… Je vous conseille de choisir un miel des montagnes puissant et boisé pour suffisamment contrebalancer avec la force du camembert. J’ai également choisi de mon côté une baguette tradition aux figues, vous pouvez aussi griller des tranches de pain de campagne et les gratter à l’ail ! Concernant le camembert, il est difficile d’en trouver un de bonne qualité en supermarché, mais vous n’avez pas pour autant le besoin d’aller chez le fromager, je vous conseille la marque « Le Petit », un régal celui-là. J’adore la simplicité et la convivialité de cette recette à manger à plusieurs. Il vous suffit de fouiner de simples ingrédients dans les placards de la cuisine pour sublimer le camembert rôti. Faites-moi part de vos propres idées ?

POUR 3 à 4 PERSONNES

– 1 camembert au lait cru
– 3 cuil. à s. de miel de qualité
– 1 poignée de cerneaux de noix (environ 20 g)
– 15 raisins secs
– 1/2 baguette de pain
– Salade en accompagnement (optionnel)

 

1. Préchauffez le four à 180° C. Enlevez le camembert de la boîte en carton et quadrillez la croûte du camembert à l’aide d’un couteau. Jetez le papier d’emballage en plastique et le couvercle. Recouvrez de papier aluminium l’intérieur ainsi que les bords extérieurs de la boîte et replacez-y votre camembert.

2. Concassez grossièrement les cerneaux de noix, et plantez-les dans les entailles du camembert, de même que pour les raisins secs. Nappez avec le miel, soyez généreux pour avoir un savoureux mélange de sucré/salé. Si votre miel n’est pas assez liquide, passez-le quelques secondes au micro-ondes dans un bol.

3. Placez le camembert dans un plat allant au four ou sur du papier sulfurisé et enfournez-le 15 à 20 minutes. Découpez votre pain en petits cubes pour les plongez dans le camembert coulant à l’aide de piques en bois ou sans ! Servez aussitôt, bon appétit !

Conseil : A déguster en y plongeant vos morceaux de pains en apéritif ou en entrée, accompagné d’un Bordeaux.

Read More

Cake chèvre, tomate, courgette

En général, je ne réalise pas de cakes salés, les trouvant généralement trop secs, mais celui-ci… je souhaitais le réaliser depuis longtemps ! J’en ai eu l’idée après la dégustation un jour d’un cake provençal lui ressemblant fortement. Moelleux et gourmand, il vaut le détour ! J’ai retrouvé les mêmes saveurs, et je peux le dire, je suis fière du résultat ! Je préfère habituellement le présenter en amuse-bouche, mais attention à ne pas en abuser, on se retrouve facilement calé. Pour changer du traditionnel cake au jambon et aux olives, sautez le pas pour ce cake aux saveurs du soleil ! Parole de gourmet !

POUR 6 à 8 PERSONNES

200 g de farine
– 1/2 sachet de levure chimique
– 3 œufs
– 15 cl de lait demi-écrémé
– 4 cuil. à s. d’huile d’olive
– 80 g d’emmental râpé
– 150 g de fromage de chèvre Selles-sur-Cher
– 3/4 d’une courgette (Environ 200 g)
– 10 tomates cerises
– 4 tomates demi-séchées
– 10 feuilles de basilic frais
– 1 cuil. à c. d’origan séché
– 1 noix de beurre
– Sel & poivre

 

1. Préchauffez le four à 150° C (th 5). Beurrez le moule à cake de 25 cm de long.

2. Ôtez la croûte cendrée du Selles-sur-Cher, (De préférence bien froid, pour plus de facilité), coupez-le en lamelles de 0,5 cm puis en cubes. Coupez les tomates cerises et les 3/4 de la courgette en dés, et ciselez le basilic et les tomates demi-séchées. Faites dorer sur une poêle avec de l’huile d’olive les courgettes.

3. Pendant ce temps, cassez les œufs dans un bol, ajoutez une bonne pincée de sel et de poivre, et fouettez-les jusqu’à ce qu’ils doublent de volume. Sans cesser de fouetter, ajoutez l’huile et lorsqu’elle est bien incorporée, le lait. Enfin, ajoutez la farine et la levure en les tamisant.

4. Lorsque la pâte est lisse, cessez de fouetter, et incorporez tomates cerises et demi-séchées, emmental, chèvre, basilic, courgettes dorées et origan à l’aide d’une spatule. Versez le mélange dans le moule pendant 50-55 minutes au four à 150° C (th 5).

5. Dégustez le chaud ou tiède. Personnellement je le préfère fumant à la sortie du four, accompagné d’un mélange mâche/roquette au vinaigre balsamique !

Conseils : Dès lors que l’on a la bonne base avec les salés, l’avantage est que l’on peut varier les goûts à volonté ! Remplacez les tomates classiques par des demi-séchées, ajoutez éventuellement quelques dés de chorizo ? A vous de jouer !

Read More

Nems au camembert et fondue de poireaux

Le camembert coulant, j’y résiste difficilement.. Vous pouvez d’ailleurs retrouver ma recette de camembert rôti au miel ici. Quand celui-ci est alors accompagné d’une fondue de poireaux au miel, je ne me fais plus prier ! Ma première réalisation fut ce jour, et je ne suis pas déçue à la dégustation. J’ai souhaité ajouter du miel pour la douceur et des noix concassées pour le croquant.Vous pouvez également frire les nems dans un Wok, mais la recette étant déjà assez gourmande, j’ai préféré les dorer au four pour plus de légèreté. Pour les plus gloutons, 3 nems par personne sont déjà bien suffisants en entrée ! Pourquoi pas les servir également en apéritif ?

POUR 4 à 6 PERSONNES (16 PIECES)

3 poireaux
– 2 échalotes
– 1 camembert au lait cru
– 40 g de beurre
– 8 feuilles de brick
– 30 g de cerneaux de noix
– 8 cuil. à c. de miel
– Huile de colza
– Poivre

 

1. Préchauffez le four à 220° C (th 7/8).

2. Coupez les extrémités des poireaux en gardant un peu de vert. Lavez-les soigneusement, puis coupez-les en fines lamelles et ciselez les échalotes. Enlevez un peu de peau du camembert en grattant à l’aide des dents d’un couteau.

3. Placez les cerneaux de noix au centre d’un torchon, les recouvrir par les extrémités du tissu puis concassez le tas à l’aide du dos d’une casserole. Répétez l’opération 3 fois maximum.

4. Faites fondre les poireaux et les échalotes dans une poêle enduite de 40 g de beurre. Laissez dorer environ 10 à 15 minutes environ à feu moyen, jusqu’à ce que l’eau s’évapore. Assaisonnez avec le poivre. Pendant ce temps, coupez le camembert en 16 parts.

5. Détachez les feuilles de brick de leur papier de séparation et coupez-les en deux. Posez la feuille de brick devant vous, à l’aide d’un pinceau, huilez-la. Placez une part de camembert, les poireaux, les noix concassées et la moitié d’une cuil. à c. de miel au centre du tiers inférieur de la feuille (le plus près de vous). Rabattez les côtés de la feuille sur la farce, puis enroulez le tout du bas vers le haut. Renouvelez l’opération pour arriver à 16 rouleaux.

6. Enfournez pendant 10 à 15 minutes avant dégustation jusqu’à ce que les nems de camembert soient dorés. Sortez du four, et dégustez ces douceurs accompagnées d’une salade de jeunes pousses en entrée !

Conseil : Afin de satisfaire les goûts de chacun, ajoutez des nems garnis du trio camembert, noisettes et pommes ? La réalisation de la recette reste identique mise à part les pommes qui doivent caraméliser avec du sucre et du beurre.

Read More

Taboulé vert libanais

Une recette fraîche et goûteuse pouvant être servie à la libanaise, accompagnée de pain pita, de houmous et de caviar d’aubergine, mais aussi comme entrée seule précédant un plat copieux. Dès lors que je sors chez le libanais, le taboulé vert est un passage obligé. Mais après avoir testé la recette pour vous, il m’est désormais possible de le savourer à volonté ! Une recette hyper facile de réalisation, plus aucune excuse pour la déguster l’été en entrée ou en accompagnement durant vos barbecues ? Le boulghour est assez long à gonfler, prévoyez 2h30 de préparation, peu importe, c’est trop bon !

POUR 4 PERSONNES

2 tomates fermes
– 1/2 oignon blanc
– 1 bouquet de persil plat
– 6 brins de menthe
– 50 g de boulghour
– 4 cuil. à s. d’huile d’olive
– 1,5 citron
– Sel et poivre

1. Couvrez le boulghour d’eau froide, en y ajoutant 2 pincées de sel dans une jatte et laissez-le gonfler au frais 2 heures.

2. Lavez le persil et la menthe, équeutez-les, gardez-en quelques feuilles, hachez finement le reste. Épépinez les tomates, et coupez-les en dés. Pelez et hachez finement les oignons.

3. Égouttez le boulghour au chinois, ou avec soin dans vos mains. Versez-le dans un grand récipient avec sel et poivre, les dés de tomate, les oignons, la menthe et le persil hachés. Arrosez-le avec le jus de citron et l’huile d’olive. Couvrez, laissez au frais.

4. Au moment de servir, versez le taboulé dans un saladier, décorez avec le reste d’herbes non hachées.

Conseil : Certains seront plus ou moins sensibles aux oignons, n’hésitez pas à les hacher plus finement ou à diminuer les doses. J’en raffole de mon côté mais un demi-oignon selon moi ne l’emporte pas sur le goût du taboulé. 

Read More

Mini-cigares à la grecque

Ces mini-cigares sont une merveille pour l’apéro, à déguster avec les doigts bien sûr ! Vous pouvez aussi les accompagner d’une salade de mâche/roquette au vinaigre balsamique pour une entrée. De mon côté, j’aime les proposer en amuse-bouches accompagnés d’un chardonnay bien frais. Vous pouvez également remplacer le Saint-Moret par le fromage frais de votre choix, tout en respectant les racines culinaires méditerranéennes. Je vous fais confiance !

POUR 6 à 8 PERSONNES (24 PIECES)

1 paquet de feuille filo
– 300 g de feta
– 150 g de Saint-Moret
– 150 g de pignons de pin
– 1 gros bouquet de menthe
– Huile d’olive
– Poivre

 

1. Préchauffez le four à 220° C (th 7/8).

2. Faites dorer les pignons de pin dans une poêle.

3. Hachez 40 feuilles de menthe, et réservez 24 feuilles de menthe pour la décoration du cigare.

4. Dans un bol, écrasez la feta. Ajoutez le Saint-Moret, la menthe et les pignons de pin. Poivrez et mélangez.

5. Sur le plan de travail, disposez une feuille de filo. A l’aide d’un pinceau, huilez-la. Coupez en deux, placez un petit tas de mélange feta/menthe au centre du tiers inférieur de la feuille (le plus près de vous). Disposez une feuille de menthe sur le tiers supérieur cette fois-ci. Rabattez les côtés de la feuille sur la farce, puis enroulez le tout du bas vers le haut. Renouvelez l’opération pour arriver à 24 mini-cigares.

6. Enfournez pendant 10 minutes jusqu’à ce que les mini-cigares grecs soient dorés. Sortez du four, et dégustez ces merveilles à l’apéro, avec les doigts bien sûr !

Conseil : N’ajoutez pas de sel à votre préparation, la feta salera d’elle-même vos mini rouleaux. 

Read More